Accueil » Blog » La marinière dans la garde-robe de nos petits

La marinière dans la garde-robe de nos petits

La marinière c’est le grand classique de la garde-robe, on la voit repointer le bout de son nez dès les premiers rayons du soleil. Et même pas peur si ça chauffe une ondée, la marinière la pluie elle connaît. On en a toutes au moins une dans notre garde-robe (personnellement c’est plutôt 4…), et ce n’est pas franchement une nouvelle tendance. On peut le dire, la marinière est bel est bien un emblème français.

La marinière c’est Jean-Paul?

mariniere et pantalon droit de coco chanelAlors ok, c’est l’uniforme de nos matelots bretons, et ça fait un petit moment que c’est comme ça, d’accord. Mais côté mode, la marine on repassera. Vous me direz, mais oui mais bien sûr, c’est Jean-Paul Gaultier qui lui a donné ses lettres de noblesses en la faisant monter sur les podium dans les années 80. Et bien non Madame, figurez-vous que ce cher Jean-Paul n’a fait que suivre le mouvement (joli mouvement me direz-vous), initié avant la première guerre par la grande Coco Chanel ! Elle ne l’a jamais fait apparaître dans ses collections mais la portait fièrement sur les plages de Deauville, accompagnée ça va de soit d’un pantalon droit.

Portée par les plus grands

Et on peut dire qu’elle est rentrée dans les mœurs cette marinière. On la voit partout, elle est au cinéma sur les épaules de Brigitte Bardot dans le Mépris ‘et mes fesses, tu les aimes mes fesses’. Elle est sur les podium avec Yves Sain-Laurent dès 1966, Cocteau la dessine et Picasso la porte. Pas mal les rayures. Elle est tellement ancrée dans notre culture, qu’elle devient un objet politique avec Arnaud Montebourg qui pose avec pour défendre le Made in France. Même Obama fait la Une de The Economist avec sa marinière! Un montage, quoi, vous êtes sûrs? Non, non je ne crois pas.

 

Et par les petits aussi, pardi!

Tout ça pour dire que si elle est portée par les grands de ce monde, elle l’est aussi  par les petits. Et plutôt deux fois qu’une. Sur la plage, pour jouer la petite sirène prête à découvrir le monde. Sous une salopette, pour donner du peps à la tenue. Ou carrément décalée accompagné d’un tutu pour un effet rock.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *